AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Contexte.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Date d'inscription : 09/04/2017
Messages : 6

Lust for life
The Golden Ones:

MessageSujet: Contexte.   Lun 10 Avr - 11:30

La côte-ouest américaine. Une magnifique villa. Des berlines noires et des robes de soie. L'événement le plus attendu de l'année par le ghota californien. Des parures d'or et d'argent, de somptueux lustres de cristal, une lumière chaude qui réchauffe les corps, des sols en marbre, des murs incrustés de diamants. La scène est saisissante, impressionnante. Les bulles de champagne s'accompagnent de rire forcés, de mondanités et de fausses amabilités. On se serre la main comme on se plante un couteau dans le dos, on offre un sourire faux. On admire la demeure, on jalouse ses propriétaires. Ils arrivent d'ailleurs. On les aperçoit enfin, en haut de l'escalier immaculé. Elle est vêtue d'une longue robe blanche, lui porte un habituel costume noir. Les visages se crispent, les lèvres se fendent d'une joie contrefaite, artificielle. Le monde n'a d'yeux que pour eux. Une femme exquise se fraye un chemin parmi la foule. Elle porte une robe de satin émeraude qui contraste à la perfection avec sa longue crinière fauve. Elle dérobe, attirée par tout ce qui brille. Sa robe virevolte au gré de ses pas, dansants. Les montres et les bijoux précieux. Elle subtilise tout ce qu'elle peut trouver à portée de main, elle emporte des richesses, des identités, des vies entières bâties sur des paris, des contrats et des mensonges éhontés. Elle s'empare de ce qui n'est pas à elle, sans aucun remord. Comme on le lui apprenait hier encore.

Le visage de la rouquine se crispe. Elle regarde son père, assis devant son bureau sombre, ce bureau qu'elle craint tant depuis l'enfance. Elle fait mine d'observer les vieux livres du patriarche, dans la bibliothèque qu'il n'a plus touché depuis la mort de sa femme. Le moment qu'elle redoute depuis son plus jeune âge est sur le point de se produire. Alors, un air contrit se peint sur son doux visage lorsque son père lui adresse pour la énième fois une phrase qu'elle ne veut pas entendre. Son ton est froid, méprisant. "Siobhán, look at me." Son regard se dérobe sous celui, puissant, impérieux, du patriarche irlandais. Elle ne veut pas voir dans ses yeux tout l'espoir familial qui repose aujourd'hui sur ses propres épaules. Une alliance avec le sud, un empire qui s'agrandit, une puissance retrouvée. Elle représente l'avenir d'une dynastie mise en péril.  "Willing or not Siobhán, you will marry him. I gave the Egyptian two months. Until then, you've got plenty of time to meet your future husband." Elle n'a désormais plus son mot à dire. Son sort a été décidé sans qu'on se préoccupe de son consentement. Dans seulement deux mois, elle épousera un homme dont elle ne sait rien. Dans seulement deux mois, elle rejoindra les égyptiens, des arnaqueurs expérimentés aux méthodes que son père désapprouve depuis toujours. La rencontre de l'Ancien Monde et du nouveau. Un mariage arrangé comme tant d'autres qui verra naître un alliance pérenne ou une guerre sans fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://untilprovenguilty.forumactif.com
 

Contexte.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quelle serait la prise de vos rêves et dans quel contexte ?
» Il est libre Max
» [Divers] Vos DS3 dans les TOMTOM
» [HUMOUR] une cox dans un contexte.... un peu spécial !!!
» Modération du forum, contexte et outils

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
INNOCENT (UNTIL PROVEN GUILTY) :: Votre 1ère catégorie :: SWEET LITTLE LIES-